Foire aux questions

F.A.Q.

À propos des livraisons en Suisse

Nous expédions vos commandes en courrier A, ou en Postpac Priority pour les colis, le jour même, pour toutes les commandes effectuées jusqu’à 16h.

La livraison est gratuite pour les envois de plus de 50.- ! Nous offrons la livraison avec suivi de colis de 150 .- ! Sinon la livraison est facturée 4.- CHF pour les commandes de moins de 50 .- CHF, et 10.- CHF pour la livraison avec suivi d’envoi.

Nous utilisons des pochettes matelassées en kraft recyclé afin de garantir que vos fleurs de cannabis arrivent chez vous dans des conditions optimales et écologique. Nous payons également la taxe “pro-clima” à chaque livraison pour compenser les émissions de carbone de nos expéditions.

À propos des livraisons internationales

Vous devez vous assurez de la législation en vigueur dans votre pays de résidence avant de commander sur notre site internet High Garden Sàrl ne peut pas être tenu responsable si vous commettez une infraction en important notre marchandise. Bien que nous mettons nos paquets sous vide, dans un emballage soigné, nous ne pouvons garantir l’acheminement de nos livraisons en dehors de la Suisse. Si vous souhaitez pouvoir faire une réclamation suite à un colis défectueux ou volé, il faut impérativement choisir la livraison avec recommandé. High Garden Sàrl se réserve le droit d’entrée en matière si vous ne pouvez pas prouver que le colis a été abimé avant qu’il rentre en votre possession.

Nous livrons dans plusieurs pays d’Europe ! Si le pays où vous souhaitez être livré n’apparaît pas dans la liste, contactez-nous !

Allemagne
Autriche
Belgique
Espagne
France
Irlande
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Monaco
Pays-Bas
Portugal
Royaume-Uni (UK)

Livraison avec suivi de l’envoi en 2-3 jours ouvrables: 20.00 CHF

Livraison sans suivi d’envoi en 2-3 jours ouvrables: 15.00 CHF

Livraison sans suivi d’envoi en 4-8 jours ouvrables: 10.00 CHF

Mesures de protection contre le Covid19

Avant la pandémie, nous avions déjà des normes d’hygiène élevées. Il était obligatoire de se laver régulièrement les mains au gel hydroalcoolique, de porter des gants et des charlottes avant toute manipulation de nos produits. À présent, l’équipe de High Garden porte également des masques lorsque nous manipulons notre marchandise et préparons vos commandes.

Afin de garantir l’irréprochabilité de nos produits, les personnes responsables de la production et du conditionnement respectent strictement les consignes sanitaires

Qu'est-ce que le CBD?

Le CBD est le diminutif de cannabinoïde qui est un composé chimique de le la plante cannabis. Nous appellons CBD une plante de chanvre ayant moins de 1% de THC et un taux élevé de CBD (plus de 10%). Le CBD n’a aucun effet psychotrope ou négatif à l’inverse du THC.

Cliquez ici pour lire un article détaillé sur le sujet sur notre blog.

Quelle est la différence entre les fleurs et l'huile?

Les fleurs de cannabis CBD peuvent être fumées, infusées dans du thé ou encore incorporées à des recettes de cuisines. Ses usages sont multiples. Elle est considérée comme un succédané de tabac mais n’est pas forcément consommée fumée même si c’est l’usage pour lequel elle est le plus réputée. C’est le produit brut de la plante de cannabis non transformé.

L’huile, ou la teinture, de CBD est issue d’une extraction à l’éthanol de la plante. Elle forme un produit épais et liquoreux. Nous la mélangeons avec de l’huile d’olive BIO afin de la diluer et de faciliter son dosage. Elle est consommée directement dans la bouche en mettant des gouttes sous la langue. C’est un concentré fortement dosé en CBD équivalent à plusieurs grammes de fleurs de cannabis.

Pourquoi y a-t-il des allégations de prévention sur notre huile de CBD?

 L’autorisation de commercialiser du CBD est récente en Suisse et en Europe, et il n’existe pas encore de législation adaptée.

La Suisse reconnait que le CBD peut avoir des effets sur le corps humain, cependant, la molécule n’a pas été suffisamment étudiée pour qu’on puisse faire des allégations thérapeutiques (dire que X gouttes feront tel effet). Le CBD n’est donc pas reconnu comme médicament, mais il ne peut pas être considéré non plus comme une denrée alimentaire, vu qu’il produit des effets et qu’il n’est pas concevable qu’un tel produit se trouve au rayon huile d’olive de nos supermarchés. 

Malheureusement le cannabis ayant été purement interdit de la vente jusqu’en 2017, nous n’avons pas de classification adaptée concernant le CBD, donc nous n’avons pas de juridiction adaptée, ni de mise en garde dédiée au cannabis à mettre sur les emballages.

En attendant une législation plus adaptée, la Suisse autorise la vente d’huile de CBD sous la seule forme de « produit chimique » comme huile parfumée, classification européenne qui existe depuis 1997. Cette recommandation émane de Swiss Medic et nous ne faisons que l’appliquer. Le texte de prévention au dos de la bouteille d’huile est imposé et n’est pas de notre ressort. 

Ci-dessous une citation de ce document de Swiss Medic qui explique à quel titre nous avons le droit de vendre de l’huile de CBD:

 “Produits commercialisés en tant que produits chimiques 

Le droit sur les produits chimiques régit essentiellement l’emballage et l’étiquetage des produits chimiques. Il prévoit notamment qu’avant toute mise sur le marché de produits chimiques, le fabricant est tenu de procéder à un « contrôle autonome » afin d’évaluer s’ils sont susceptibles de mettre en danger la vie, la santé humaine ou l’environnement. Il doit en outre, conformément aux dispositions de l’Ordonnance sur les produits chimiques (OChim ; RS 813.11), classer, emballer et étiqueter les substances et les préparations à cet effet. Les produits contenant du CBD peuvent être légalement mis sur le marché sous forme d’huiles parfumées, conformément aux dispositions du droit sur les produits chimiques. Si leur présentation ou leurs utilisations laissent en revanche supposer ou suggèrent qu’ils pourraient entrer dans le champ d’application d’autres dispositions juridiques, l’aptitude de leur mise sur le marché doit être évaluée sur la base de ces autres dispositions. Exemple : une « huile parfumée » contenants du CBD est vendue dans une cartouche pour cigarettes électroniques : l’évaluation si le produit peut être mis sur le marché se base sur le droit sur les denrées alimentaires / objets usuels et non sur le droit sur les produits chimiques (voir chapitre précédent). Pour la commercialisation pratique, les cartouches commercialisables doivent être étiquetées et déclarées conformément aux dispositions du droit sur les produits chimiques.” 

Cette tolérance, permets au consommateur d’acheter de l’huile CBD tout en interdisant de le vendre comme un produit ayant des effets thérapeutiques. C’est le compromis que nous avons actuellement. Ainsi, non seulement nous devons écrire les préventions que vous avez lues, mais nous ne pouvons pas donner de conseil d’utilisation sur les emballages ni sur notre site. C’est au consommateur de choisir son mode d’utilisation et nous ne pouvons donc orienter le client vers une utilisation ou une autre, mais de nombreuses pages internet sont dédiées à cet usage.