Lorsque l’on cultive du cannabis issu d’une graine régulière, il faut être capable de différencier les plantes mâles des plantes femelles. Il es possible d’acheter des graines féminisées dans une banque de graine pour vous éviter ce travail.

Pourquoi faut-il distinguer les plantes mâles des plantes femelles?

Comme nous l’avons expliqué dans notre article sur le cycle de vie d’une plante de cannabis, seules les plantes femelles produisent des fleurs contenant des cannabinoïdes, comme le CBD et le THC. Vous cherchez donc à cultiver des plantes femelles. Si vous amenez une plante mâle à maturité, vous n’aurez rien à récolter, et ça sera une perte de ressources et de temps.

De plus, si vous avez dans votre culture une plante mâle, elle pollinisera les plantes femelles. Ces dernières produiront des graines, au lieu de développer leurs cannabinoïdes. Vous vous retrouverez avec des fleurs pleines de graines, difficiles à consommer, qui n’auront pas exprimé tout leur potentiel. 

Il est donc impératif de cultiver séparément les plantes mâles des plantes femelles. Comme le pollen de cannabis est très volatile, il est même préférable de détruire toutes les plantes mâles si vous ne voulez pas de pollinisation.

 

Quand faut-il déterminer le sexe d’une plante de cannabis ?

Le plus tôt possible, car les plantes mâles poussent très vite et développent leurs organes sexuels rapidement. Il faut de préférence avoir éliminé les plantes mâles avant que la première fleur ne se soit ouverte quand elle n’est qu’au stade de bourgeon. Une plante de cannabis mâle avec quelques fleurs ouvertes peut polliniser des pieds à des dizaines de km à la ronde… Gardez cela en tête, et pensez aussi aux autres si vous avez des plantes mâles.

 

Comment déterminer le sexe d’une plante de cannabis ?

Si vous avez acheté des graines féminisées, vous avez à peu près 1% de probabilités de vous retrouver avec une plante mâle, ce qui est finalement le moyen choisi par la plupart des cultivateurs.

Si vous cultivez des graines régulières, il faudra faire attention dès le début de la croissance. Les caractères sexués commenceront à s’exprimer assez tôt, avant même que la plante ne soit fertile.

1. La taille

Les plantes mâles ont un intérêt génétique à être le plus haut possible, pour que le pollen soit transporté le plus loin possible par le vent. Dès le début de la croissance, les plantes mâles auront tendance à tiger plus vite, pour accomplir leur but de reproduction. À l’inverse, les plantes femelles auront besoin de beaucoup de nutriment pour développer leur fleur elles vont favoriser leur tronc, et leur racine. 
Tôt, dans le développement, si vous voyez des plantes qui grandissent plus vite que les autres, soyez vigilant, mettez les mêmes de côté. Vous les surveillerez souvent.

2. Premiers caractères sexués

Les plantes femelles comme sur la photo à gauche vont avoir des filaments qui vont sortir à la jonction des branches. Les plantes mâles développeront des grelots qui sont leurs poches de pollens. Si vous voyez des protubérances et non pas de légers filaments se développer sur votre tronc, vous êtes face à un mâle.

Premiers caractères sexués féminin

Les petits filaments à la base du tronc

mâle

Premiers caractères sexués mâles

Des petites boules poussent le long du tronc.

3. Les caractères sexués

Sur la photo de droite, vous voyez des fleurs mâles pleinement développées. Vous remarquerez que certaines ont même éclos. C’est déjà tard pour vous en séparer, alors n’attendez plus. L’avantage c’est que normalement au même stade, les plantes femelles n’auront pas encore de fleurs. Les fleurs mâles resteront proche du tronc. C’est aussi pour cela que les plantes mâles grandissent vite.

Les fleurs femelles développeront des fleurs qui vont apparaitre au sommet et le long des branches, plutôt qu’à la base du tronc comme le font les mâles. La photo ci-dessous illustre une plante au début de la floraison.

 

Caractères sexués féminin

Des fleurs se développent au bout et le long des branches.

male2

Caractères sexués mâles

Des petits grelots éclosent et relâchent du pollen

Comment se débarrasser d’une plante mâle ?

Lorsque vous avez identifier une plante mâle, il faut la détruire. Souvent, les plantes mâles auront déjà réussi à former des fleurs contenant du pollen. Il faut faire attention lorsque vous voulez la jeter, car une manipulation indélicate favorisera la propagation du pollen dans votre culture.
Sortez délicatement votre pot de votre lieu de culture, et allez la manipuler le plus loin possible de votre lieu de culture pour couper son tronc.
Nous vous conseillons d’humidifier le plant en l’aspergeant d’eau afin que le pollen colle à la plante et qu’il soit moins volatile.
Si la floraison est déjà bien avancé, n’hésitez pas en plus à recouvrir votre plante d’un sac plastique ou poubelle, avant de la déplacer, pour limiter la propagation du pollen.

Fleurs de cannabis

Une fleur femelle de cannabis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *